"Je suis amoureux d'une cigarette"

Mis à jour : 23 mars 2019

#yoga#dépendance#pranayama#Fagerstrom#higelin#lebonmomentestmaintenant




Vous connaissez la chanson? celle de Jacques Higelin? "je suis amoureux d'une cigarette"...elle a bercé mes après-midi adolescents à fumer clope sur clope avec la sensations d'appartenir à un clan: celui des gens cool, des artistes, des rebelles...

Si ça se trouve, c'est même un peu grâce à elle que je me suis dirigée vers le théâtre plus tard...avant de connaître les vraies motivations qui m'y avaient poussées.

Aujourd'hui j'ai envie de partager avec vous mon expérience, mes connaissances et les pratiques qui pourraient vous éclairer, vous donner une raison, une motivation, un intérêt à arrêter de fumer. Peut-être juste faire une étincelle, ça sera déjà pas mal!

Alors, pour commencer chers élèves et autres amis lecteurs : oui j'ai fumé! et pas qu'un peu! Deux paquets de cigarettes américaines par jour. C'est simple, la première chose que je faisais dans mon lit c'était allumer ma clope et la dernière le soir c'était pareil. Je pense que si j'avais fait le test de Fagerstrom à l'époque, j'aurais explosés les scores. Tout ça pour vous dire que je ne vous parle pas avec la posture de celle qui sait mais bien de celle qui a vécue cette expérience. J'ai connu ce combat, cette lutte acharnée pour arrêter encore et encore; reprendre, encore et encore. Jusqu'à ce que j'arrête de me battre et que je trouve un chemin vers la libération.



Alors, c'est quoi le test de Fagerstrom?

C'est un questionnaire qui permet de définir le niveau de dépendance au tabac. Allez, juste pour essayer, pour le jeu, je vous le donne.


Dans quel délai après le réveil fumez-vous votre première cigarette? - de 5 min 3 points

- 6 à 30 min 2 points

- 31 à 60 min 1 point

- Après 60 min 0 point

Trouvez-vous difficile de ne pas fumer dans les endroits interdits? - Oui 1 point

- Non 0 point

Quelle cigarette trouvez-vous la plus indispensable? - La première 1 point

- Une autre 0 point

Combien de cigarettes fumez-vous par jour? - 10 ou moins 0 point

- 11 à 20 1 points

- 21 à 30 2 points

- 31 à + 3 points

Fumez-vous de façon plus rapprochée la première heure après le réveil que pendant le reste de la journée? - Oui 1 point

- Non 0 point

Fumez-vous même si la maladie vous oblige à rester au lit? - Oui 1 point

- Non 0 point


Total des points et interprétation: - 0 à 2 pas de dépendance

- 3 à 4 dépendance faible

- 5 à 6 dépendance moyenne

- 7 à 8 dépendance forte

- 9 à 10 dépendance très forte



🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄


Le test est fait, vous avez sans doute une vision un peu plus claire de votre dépendance. " ça me fait une belle jambe de savoir à quel point je suis dépendant!" me direz-vous.Oui, c'est vrai vous avez de belles jambes solides et souples lorsque vous pratiquez en cours. Mais en plus maintenant vous avez la connaissance de votre souci d'addiction. Parce que franchement, aujourd'hui on SAIT que le tabac n'est pas bon pour la santé: facteur de risque d'insuffisance coronarienne, d'infarctus, d'artérite des membres inférieurs, d'hypertension artérielle, d'a v c. Qu'il est responsable à la fois d'une haleine de chacal, de saignements des gencives mais aussi de la broncho pneumopathie chronique, de l'apparition du cancer du poumon, des voies urinaires et j'en passe!


Aujourd'hui, on verrait ses publicités sur les vertus de la cigarette sur la santé, on éclaterait de rire. Vous savez que fût un temps on conseillait même de fumer telle cigarette pour apaiser les irritations de la gorge?

Même mieux, on vantait ses mérites pour les jeunes mères et leurs familles!



Bon, en même temps c'était une époque particulièrement prolifère en matière de recommandations farfelues qui ont fait des générations de dépendants et des générations de riches fortunes.

On aime moins en parler mais chez les femmes, le tabagisme est responsable de troubles menstruels et de fertilité. J'ai déjà entendu en yoga prénatal " mon médecin m'a dit qu'il valait mieux que je craque pour une cigarette plutôt que d'être stressée", ouais, en même temps faut un sacré coup de stress pour arriver ex æquo avec la clope en matière de risques pour le bébé et la mère... grossesse extra-utérine, fausse couche spontanée, hématome rétro-placentaire, accouchement prématuré, risque de petit poids de naissance, de mort subite du nourrisson...

La liste est longue. Sauf qu'aujourd'hui on ne peut plus dire qu'on ne savait pas. Voilà c'est comme ça, même si ça nous dérange. Quant à la gestion du "stress" de vouloir fumer pendant la grossesse, on le verra plus tard dans ce billet...le yoga peut nous aider si ce n'est la raison.

La raison, on voit bien qu'elle ne suffit pas pour arrêter! Tiens, prenez l'exemple de l'argent économisé en arrêtant de fumer. Ça ne suffit pas non plus de savoir. Bon , puis c'est pas foufou si vous ne fumez que deux cigarette par jour... il vous faudra attendre 10 ans pour économiser 2520 euros. En revanche, pour quelqu'un qui comme moi a fumé pendant 10 ans 2 paquets de 20 cigarettes par jour...ça fait quand même 50 400 euros. Pas mal non? Là par exemple j'aurai un bel apport pour demander des sous au banquier pour acheter un beau local de yoga et pratiquer dans des conditions optimales!

Mais la bonne nouvelle c'est que quand on désire vraiment quelque chose et qu'on se donne les moyens on peut y arriver aussi, donc pas la peine de se flageller! Juste ouvrir les yeux. Ouvrir les yeux. Et accessoirement, arrêter d'enrichir des gens pas très recommandables. Accessoirement, aller un peu plus loin dans nos envie de sauver le climat, la nature. La nature c'est nous! En se libérant à notre échelle de cette addiction c'est aussi les poumons de la nature que nous oxygénons.


Ce cœur vert c'est le vôtre, c'est ce que nous expérimentons lors de la méditation sur la nature.


Et le yoga dans tout ça?👌🧘‍♂️🧘‍♀️

Nous avons toute une série "d'outils" à notre disposition. Pour commencer j'aimerai vous faire part d'une découverte que nous avons fait une élève et moi lors d'un entretien en yogathérapie : B. infirmière de profession essayait péniblement d'arrêter de fumer. Elle travaillait de nuit dans les conditions que nous connaissons aujourd'hui : surcharge de travail, manque d’effectifs pour ne citer qu'eux. Nous nous sommes rendu compte que la pause cigarette pendant son service c'était sa pause respiratoire! et oui! c'était le seul moment où elle pouvait respirer pleinement consciente. Le fumeur le sait, il est très agréable de "tirer" sur sa cigarette, comme une sensations de pouvoir inspirer mieux. Or c'est complètement farfelu! oui on respire, mais non on ne respire pas mieux. Alors nous avons créée la "pause cigarette" version yoga!

" La pause cigarette"☝

Comme vous êtes installés ( debout devant le bus, assis à la voiture, au bureau), placez votre index bien droit contre vos lèvres en pressant bien. Puis, "tirez" sur votre index comme vous le feriez avec votre cigarette ( la pas gentille ). Expirez comme avec votre cigarette en gardant le doigt pressé sur la bouche. Très bien, faîtes-le 3 fois de suite.

Accueillez les sensations. Votre cage thoracique retrouve de la mobilité, le souffle s'ouvre et une sensation agréable se propage dans la poitrine et le mental. Vous avez "fumé", retrouvé le geste familier et rassurant mais vous avez oxygéné vos poumons, vos organes, votre mental au lieu de l'encrasser. ESSAYEZ avant de JUGER. Pour certaines des personnes qui viennent en yogathérapie et même si elles ne fument pas, je propose dans un premier temps de mettre une alarme discrète sur le portable, un petit gong discret toutes les heures pour faire la pause cigarette 3 fois de suite. Pendant une semaine! résultats garantis!

" La respiration 4/2/8"🕉🌊👙 ou "la respiration de l'océan"

Au yoga nous aimons travailler dans la globalité, c'est à dire en agissant aussi bien sur le corps, le souffle, le mental. c'est pourquoi nous utilisons des visualisations, comme des scénarios. Pour que chaque partie de nous se réunisse, se mette en lien.

Avec un peu d'entraînement cette respiration sera très simple à installer. On inspire 4 temps, on suspend le souffle sans serrer la gorge, sans bloquer...on suspend pendant 2 temps puis on expire en 8 temps.On expire avec ujjayi la respiration de l’océan. Il suffit à l'expiration de pousser le voile du palais vers le palais. Cela rappelle le son des vagues ou celui du dormeur puisque nous le faisons naturellement pendant notre sommeil. Un fois à l'aise, on pratique ujjayi à l'inspiration et à l'expiration bouche fermée mais sans tensions dans les mâchoires.

" la salutation au soleil"🙌

Se remettre en mouvement, en état de concentration en pratiquant quelques salutations chaque jour pour commencer la journée. Vous trouverez dans votre espace cours en ligne une salutation au soleil.

" la visualisation"👀

Assis ou allongé, prenez conscience de votre corps, de son poids..prenez conscience des points d'appuis en contact avec le sol ou tout autre support. Profitez-en pour desserrer les mâchoires afin de laisser votre langue flotter sans contact ni avec les dents, ni avec le palais. Relâchez si nécessaire, votre périnée, votre ventre. Puis simplement, imaginez-vous quelques temps après avoir arrêté de fumer, une année par exemple. Visualisez-vous en soirée, au travail, à la maison totalement libérés de cette cigarette. Votre souffle est libre, l'air que vous respirez est pur ( enfin, sans compter la pollution extérieure).

" la promenade dans la nature "🌸🏵🌼🌳🌴🍀

Elle n'a rien de purement Yoga mais vous le savez, notre connexion à la nature est essentielle! Il n'est pas nécessaire d'aller randonner 5 heures dans nos montagnes, un parc en ville, un bord de fleuve serons suffisants. Juste une petite marche méditative, en silence. prenez le temps de sentir le contact de vos pieds sur ce sol, les odeurs, les couleurs, le chant de oiseaux. prenez le temps de toucher un tronc d'arbre, une feuille. Improvisez! personnellement, j'ai toujours aimé prendre les arbres dans mes bras et marcher pieds nu. Certes, au début mon cher et tendre s'est demandé si je n'étais pas cinglée mais ensuite il a vu le bien que cela me faisait!

Tiens d'ailleurs, c'est une idée! aux beaux jours d'organiser une randonnée pieds nus...

Pendant la marche méditative, il y a un outil pas mal pour s'aider: un galet de sélénite.C'est une pierre que l'on presse régulièrement dans le creux de la main pour se relaxer et comme support à la méditation.


Bon alors, on fait comment? on demande de l'aide!☝

médecin, addictologue,kiné,psy,acupuncteur,plantes..ce n'est pas les professionnels et les moyens qui manquent!

Je vous laisse choisir vers qui vous voulez vous tourner et me contenterai de vous transmettre quelques outils issus de la nature. J'ai demandé à une amie Céline qui est naturopathe et responsable chez Herbiolys( un laboratoire bio et local qui utilise les ressources des plantes, des bourgeons.), une petite sélections pour vous aider.



Ce sont des gouttes à prendre dans un fond d'eau, avec un goût agréable. Puis il y a un autre flacon qui me semble assez intéressant:


Vous le glissez dans votre sac, sur le bureau, dans la voiture ou même dans votre poche et à chaque coup de stress, un petit pschitt pour vous aider avec des plantes à faire redescendre la pression et enchaîner sur une de nos technique.










Voilà, à vous de voir!

Namasté les amis