Coucou,

Pour celles et ceux qui veulent voir les petites vidéos 🛠 outils dérivées du yoga pour accompagner cette période pandemique et qui n'ont pas Facebook :

Voici le lien You tube sur lequel les trouver

https://youtu.be/t4rHxRoTUuM

Clickez juste sur ce lien et abonnez vous. Comme ça vous saurez quand il y a une nouvelle séquence.

Je crois que plus il y aura d'abonnés, plus je pourrai faire des séquences plus longues donc n'hésitez pas à partager.

Je vous souhaite en bonne santé, j'ai une pensée particulière pour celles et ceux qui prennent des risques pour nous en allant travailler.

Bisou à mes élèves ainsi qu'aux invités du covid 19!

Il faut parfois accepter de donner, de perdre. Je ne comprends pas bien comment faire payer des gens en ce moment. Je ne m'y retrouve pas avec mes convictions. Donc, au cas où ça n'était pas clair précédemment, sur simple demande sur mon site www.yogapclub.com l'accès aux vidéos et enregistrements est gratuit du début à la fin. Vous pouvez partager massivement. Si ça peut aider tant mieux.

Chers élèves, Je ne regarde pas la TV, n'écoute pas la radio, hier j'ai acheté les journaux, me suis documentée. Aujourd'hui, ayant plus d'informations je prends la décision d'arrêter momentanément les cours in situ. Civisme et solidarité vis à vis des plus fragiles d’entre nous me pousse à cette décision. le degré de proximité demandé par la pratique du Yoga ne nous permet pas de mettre en oeuvre les directives de sécurité qui s'imposent pour limiter toute propagation supplémentaire, même infime, du Covid. J:ai peu de crainte pour la plupart d'entre vous, néanmoins en ce moment précis il s'agit de ralentir au maximum la propagation du virus pour ne pas engorger les services de santé, et se retrouver dans la situation terrible de l'Italie. Comme certains le savent, j'ai un enfant en bas âge qui n'ira pas à l'école et je dois me faire opérer d'un cancer à la fin du mois d'avril. Ce qui m'invite a être prudente avec vous et avec moi ! Les trains ne circulent pas de la même façon à partir de lundi. J'ai des aller retour à faire à Marseille pour préparer mon intervention. C'est pourquoi, dès lundi, il n'y aura pas cours. C'est une décision mûrement réfléchie et je compte sur votre compréhension. A très bientôt, les petits scarabée