#ayurveda#bongras#levitation


Et voilà notre première recette ayurvédique de l'année ! Pour ceux qui s'inquiétaient, j'ai choisi de commencer par une recette de base qui servira à toutes les autres et une recette douce et parfumée qui vous réjouira. Le sujet est lancé : on va prendre du plaisir dans la cuisine ! ou dans le salon si vous préférez, je ne connais pas vos habitudes ou la configuration de vos lieux de vie.


LE GHEE:

Le ghee est un beurre clarifié que l'on retrouve dans la préparation de recettes de cuisines, de remèdes ayurvédiques et il est utilisé comme lumière. On fabrique des lampes à ghee pour éclairer le foyer, pour célébrer une divinité ou encore pour accompagner les défunts vers la lumière. Vous le voyez, c'est un incontournable.

Ses particularités: c'est un beurre duquel on a retiré l'eau, le lactose et les protéines et qui du coup ne noircit pas à la cuisson, ne s'oxyde pas et se conserve très longtemps à température ambiante sans rancir. En bref c'est un gras pur, un bon gras !

Ses vertus: il est utilisé pour ses vertus régénérantes, nutritives et purifiantes. Il facilite la digestion et renforce le système immunitaire en éliminant les toxines .Pour les passionnées de sciences, il est riche en antioxydants phénoliques. ( tu sais c'est ceux qui sont bons pour ton système cardio vasculaire, pour réduire les inflammations, pour booster tes mitochondries ces " centrales énergétiques" des cellules.)

Son goût ?DIVIN !


LA RECETTE ETAPE PAR ETAPE

Attention c'est méga compliqué...

Tu prends 4 plaquettes de beurre bio ( et oui tant qu'à faire ), que tu place dans une cocotte ( pour de vrai en cuivre c'est mieux mais moi j'ai pas ).


Et tu laisses fondre ton beurre à feu bien vivant hein, pas la peine de mettre à feu doux!


Voilà ton beurre complètement fondu et qui mousse.


Avec un chinois ou une petite passoire, tu vas filtrer ta préparation en essayant d'en retirer le plus possible.


Au bout d'environ 15 minutes, tu obtiens un mélange coloré qui évoque le soleil, l'or.


Puis tu verses ta préparation dans autant de bocaux dont tu as besoin. Pour les vrais intolérants au lactose, la caséine : attendez que le ghee se soit solidifié en refroidissant pour gratter la surface afin d'en retirer toute trace.


Et c'est terminé ! pas la peine de le mettre au frigo mais pas utile de le mettre en plein cagnard non plus. En inde du Sud d'ailleurs, on utilise plus la graisse de coco.


RECETTE DES CREPES AU NIRVANA:


Tu fais ta pâte à crêpes comme d'habitude en y ajoutant 1/2 cuillère à café de cardamone moulue et 1 cuillère à soupe d'eau de rose, 2 cuillères à soupe de ghee fondu. Tu laisses reposer 1 heure afin que les saveurs se libèrent. Tu utilises ensuite du ghee pour graisser ta poêle et faire léviter tes crêpes!


Pour sucrer je te propose d'essayer le sirop d'agave, le sirop d'érable, le sucre de coco, le miel...bref, un gentil sucre quoi.


Bon app' !



#almentation-vivante#ayurveda#c'est-quoi-un-guna?#on-mange-quoi?


J'adore la philosophie de l'ayurveda ! tellement réjouissante et dénouée de toute culpabilité, de toute tentative de jugement dualiste...

Pourquoi écrit-elle un article sur l'alimentation en parlant de philosophie, te demandes-tu ? Elle a fumé ses chapatis ou bien ?

( tu verras dans peu de temps ce que veut dire chapati...)


L'Ayurveda considère que ce que nous mangeons est rempli d'une certaine qualité et que, lorsque nous avalons un met, nous ne nourrissons pas que notre corps physique mais aussi notre énergie globale, notre coeur, notre mental, bref : nous dans notre globalité.

D'où l'intérêt de se demander si le gros Mac bidule c'est vraiment une bonne idée avant un évènement important ou en général d'ailleurs.

On a un équivalent nous les latins : " mens sana in corpore sano ". ( Oh pétard mais elle est usante aujourd'hui madame Patchouli!) " Un esprit sain dans un corps sain ". Tu vois tu connais ! seulement ça commence à remonter le deuxième siècle. Entre temps y a eu la télé, la chute des neurones, la télé réalité, la chute des neurones, et ce terrible raccourci qui voudrait nous faire croire qu'il ne s'agit que de faire du sport pour avoir un esprit sain.



Tu l'as deviné ton corpore sano il le sera grâce à l'activité physique mais aussi l'alimentation.


LES 3 GUNAS

Guna en sanskrit ça se traduit par corde." Ce sont les cordes qui relient la substance spirituelle au monde matériel, comme les ficelles des marionnettes qui les relient à celui qui les dirige " ( merci à Maitri Baraz pour ses enseignements et cette image ).

Autrement dit, il y a 3 gunas, 3 qualités pour faire plus simple qui régissent tout ce qui existe et donc tout ce que nous mangeons. Sattva, Rajas et Tamas.


Vous pouvez voir à gauche en jaune Brahma qui représente le guna RAJAS, au centre en bleu c'est Vishnu qui représente SATTVA puis à droite c'est Shiva qui représente TAMAS. Les divinités représentent les trois gunas. Pour l'Ayurveda, chacune de ces qualités influencent nos pensées, nos actions, notre vie.

SATTVA : procure l'équilibre, l'harmonie, la pureté, le calme, la connaissance et regroupe les fruits et légumes frais, les noix et produits laitiers. C'est donc un régime lacto-végétarien. ce qui est plutôt logique si l'on respecte ahimsa : la non violence et cruauté envers le vivant et donc par extension les animaux.

RAJAS : procure force, désir, créativité, passion, égo, énergie, agitation et regroupe les aliments épicés et stimulants comme le café, le thé, le chocolat, l'ail, l'oignon, les épices pimentées.

TAMAS : procure paresse, lourdeur, ignorance, sommeil, froideur, matérialisme et regroupe les viandes, alcools, conserves, surgelés, fruits trop mûrs.


Tu te souviens ? je t'ai parlé d'une philosophie non dualiste. Et bien c'est cela qui est merveilleux !

Il n'est nullement préconisé de juger l'un ou l'autre gunas, ils sont tous des constituants de notre univers. A moins de prendre la route de la sainteté ou ascétisme au Yoga, inutile de te faire violence. Essayes d'équilibrer ton alimentation, tes actions au lieu d'effacer une part de toi complètement. Shiva qui représente le guna Tamas n'est absolument pas la " mauvaise " divinité, bien au contraire.

Bon, je pourrai te parler plus longuement des qualités sur les autres plans mais je vais te perdre si je bavarde trop.

Résumons : ne te fais pas violence et prends juste conscience que certaines habitudes alimentaires ( puisque c'est le sujet aujourd'hui ) peuvent t'aider à te sentir mieux et d'autres moins bien. Pour être plus claire : je ne te dis pas d'éradiquer l'alcool, le sucre, le chocolat, le café, la viande de ta vie. Je te propose de doser, d'équilibrer avec d'autres habitudes sattviques qui te veulent du bien. Je ne rejette pas cette part de toi, de moi avec déni et violence, je l'entend et je m'adapte. Et petit à petit, un cercle vertueux se met en place naturellement, avec l'âge et la pratique. Un jour, je vais arrêter de boire du café toute la journée quand je réaliserai que j'aime dormir plus que de boire du café.


Quelques conseils pour changer vos habitudes alimentaires:


- Evitez les boissons froides voir glacées qui tétanisent l'estomac et l'ensemble de l'appareil digestif et préférez une eau tempérée ayurvédique. Comment on fait ? il suffit de laisser bouillir quelques petites minutes l'eau du robinet, de remplir des cruches, gourdes et de boire tout au long de la journée cette eau. Economique, écologique.


- Ne mangez que lorsque vous avez faim. C'est évident mais pas pour toutes et tous donc en cas de fringale émotionnelle : de l'eau, une tisane, une rondelle de gingembre et du mouvement. Tiens ben y a le yoga par exemple...


- Commencez vos repas par la fin ! Oui c'est bizarre mais efficace pour la digestion. On mange les saveur douces et suaves en premier. Bon évidemment je parle de fruits hein, pas de mousse au chocolat de mamie trauma.


- Mangez frais et de saisons, bio.


- En hiver évitez de manger cru ou refroidissant ( menthe fraîche, coriandre fraîche, concombre, beurre de coco, riz ) en même temps on vous a dit de manger de saison hein...c'est pas pour rien !


- Pensez aux épices qui favorisent le feu digestif : cumin, gingembre pour ne citer qu'eux.





Allez, tu peux sourire, ça va bien se passer !

On se retrouve très vite pour les recettes! youhou!!!!


Bisou




#connaissancedesoi#ayurveda

Suite à mon précédent post " yogap club is in the kitchen ", certains ce sont manifestés pour connaître leurs profil ayurvédique.

Je fais une grosse parenthèse qui n'a rien avoir avec la choucroute :

Vous avez peut-être noté que souvent j'utilise le masculin pour parler, écrire en l'occurrence. Sans doute que cela choque certaines personnes, alors je m'explique. Rester assise derrière mon ordinateur n'a jamais été une activité que j'aime; seulement, depuis ces confinements, je suis bien obligée d'y consacrer du temps pour vous donner cours et pour entretenir ce lien entre nous en vous écrivant. Je dois vous avouer qu' écrire :" certain.e.s ce sont manifesté.é.s ..." me demande un effort mental de malade, une dextérité du clavier que je ne maîtrise absolument pas et une consommation de temps élastique certes mais qui passe vite. Je dois aussi admettre que j'aime l'idée que les hommes qui se prendraient les pieds dans le tapis et atterriraient scotchés devant ce post par pur hasard et qui s'y identifieraient plus simplement, ça me plaît. Donc au lieu de faire am stram gram bourre et bourre et ratatam pour décider si j'écris au féminin ou au masculin, j'écris à l'ancienne ! Mea culpa


Oui, revenons y !

Voici donc un " test" pour mieux définir votre/vos doshas. Bien entendu, si un médecin ayurvédique ou un praticien pour vous aider, c'est encore mieux! Pour faire ce test, lorsque plusieurs réponses vous conviennent, tenez compte de celle qui vous correspond la majeur partie du temps et quand vous allez bien. Vous serez sans doute étonnés de la nature des questions mais allez y spontanément. au pire, cela vous aura permis de passer un temps à vous observer, ce qui est très très bien.


Comment est votre silhouette ?

a. Je suis mince, mes muscles sont longs, mes os sont fins et mes veines sont saillantes.

b. Je suis de corpulence moyenne, une musculature bien dessinée.

c. J'ai un corps large et costaud, de gros os recouverts d'une bonne musculature épaisse et de graisse.

Comment sont vos articulations ?

a. mes articulations sont fines et craquent souvent.

b. mes articulations sont souples, de taille moyenne.

c. mes articulations sont solides et grosses.

Comment est votre peau ?

a. ma peau est fine, sèche, rugueuse.

b. ma peau est douce, chaude et parfois moite.

c. ma peau est douce, humide ou grasse, fraîche.

Inspirer profondément à plusieurs reprise et prendre son pouls.(sans avoir pris d'excitant avant)

a. mon pouls est rapide et doux, pas facile à définir.

b. mon pouls est régulier et puissant.

c. mon pouls est régulier, lent.

Comment est votre transpiration?

a. je transpire très peu.

b. je transpire facilement et en grande quantité, mon odeur peut être forte.

c. je transpire mais mon odeur n'est pas forte.

Quel est votre rapport au mouvement ?

a. Il m'est difficile de rester tranquille, mes mouvements sont rapides et j'ai tendance à gigoter.

b. j'aime faire du sport dans un but précis, avec des mouvements coordonnés.

c. je n'ai pas très envie de faire du sport, je bouge lentement et je préfère rester tranquille longtemps le plus souvent.

Quel est le climat que vous préférez ?

a. Je préfère la chaleur, je suis sensible au froid.

b. Je préfère la fraîcheur et j'ai du mal à supporter la chaleur.

c. Je suis aussi bien quand il fait chaud ou froid mais je préfère une chaleur modérée. le froid humide ne me convient pas.

Comment vous exprimez-vous?

a. Je parle vite et je suis bavard.

b. J'ai une voix qui porte et je m'exprime avec clarté et confiance.

c. J'ai un discourt réfléchi et calme. Ma voix est apaisante.

Quelle est la qualité de votre sommeil ?

a. j'ai le sommeil léger, je me lève tôt, je n'ai pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil.

b. je dors bien et j'ai besoin d'au moins 6 heures de sommeil.

c. j'ai un très bon sommeil, j'aime dormir et j'ai du mal à me réveiller.

Quel est votre appétit?

a. il est variable, je peux oublier ma faim et sauter un repas comme avoir un très bon appétit.

b. j'ai un appétit important et régulier. quand j'ai faim je ne peux pas attendre.

c. Je me contente facilement de deux repas par jour en sautant de préférence le petit déjeuner. Je n'ai pas souvent faim.

quels sont vos aliments préférés?

a. Les aliments salés et sucrés, plutôt chauds et les soupes.

b. Les aliments sucrés et amers, plutôt froids et les crudités, les salades.

c. Les aliments secs, légers, âcres et les plats chauds.

Comment digérez-vous?

a. c'est variable et j'ai souvent les yeux plus grands que le ventre, je suis vite rassasié.

b. je digère très bien et j'ai vite faim après mon repas.

c. je digère lentement et mieux si je prends mon temps pour manger. je peux espacer mes repas sans ressentir la faim.

Combien de fois allez vous à la selle et comment ?

a. Souvent moins d'une fois par jour, mes selles sont sèches et je suis sujet à la constipation et aux gaz.

b. Souvent plus d'une fois par jour, mes selles sont molles et je suis sujet à la diarrhée.

c. Régulièrement et mes selles sont bien formées.

Comment gérez-vous vos émotions ?

a. D'humeur changeante, ce que j'aime et que je n'aime pas est très marqué.

b. Je réagis vivement une fois provoqué mais je pardonne facilement.

c. Je suis d'humeur stable, on peut me trouver ennuyeux mais je pardonne difficilement une fois mis en colère.

Comment gérez-vous le stress?

a. Il me met en insécurité, me rend nerveux.

b. Je suis sujet à la colère et l'impatience.

c. Il m'en faut beaucoup pour perdre mon sang froid.

Comment apprenez-vous ?

a. vite quand je me concentre.

b. Doué pour me concentrer, mon intelligence est vive.

c. Il me faut du temps pour apprendre quelque chose de nouveau.

Quelle mémoire avez-vous?

a. très bonne à court terme et mauvaise à long terme.

b. je me souviens de tout.

c. excellente mémoire à log terme.

Comment décririez-vous vos pensées?

a. j'ai beaucoup d'idées et je raisonne clairement. J'ai du mal à me focaliser sur une seule chose et mon attention est fragile.

b. mes pensées sont claires, je suis doué pour planifier et j'ai un raisonnement analytique.

c. Je suis méthodique dans ma façon de penser, j'aime me concentrer sur un même sujet.

Quelle énergie vous correspond ?

a. j'ai de brefs élans d'énergie mais intenses.

b. j'ai une bonne énergie mais j'ai tendance à dépasser mes limites.

c. je suis lent à la détente mais je suis endurant.


Il vous suffit maintenant de faire le compte de vos réponses !

Un max de a correspond à VATA

Un max de b correspond à PITTA

Un max de c correspond à KAPHA

Il est rare d'avoir un seul dosha qui se dégage car la plupart d'entre nous sommes constitués de deux doshas et certains ont des scores similaires car régis par les trois doshas.


Voilà, vous avez une idée plus précise de votre constitution du point de vue ayurvédique et vous avez des éléments de réflexion ou à méditer. Dans les prochains articles nous allons donc pouvoir parler d'alimentation et surtout de recettes !


BISOUX